La rentrée littéraire, version légale et version pirate

pirate1Les professionnels du livre radotent beaucoup ces derniers temps à propos du numérique. Pour prendre l’exemple des bibliothèques, certains estiment qu’elles sont déjà dépassées parce que « tout est en ligne », tandis que d’autres affirment exactement l’inverse en brandissant leurs « collections inestimables ». Dans tous les cas, il est certain que l’offre numérique légale se développe de plus en plus et que le piratage croît en proportion (récemment, un pirate a mis en ligne une gigantesque collection privée, qui contenait plusieurs titres de la rentrée littéraire qui venaient… Lire la suite