Hashtags et médiation numérique

Je ne sais pas si vous êtes au courant mais demain, le samedi 22 août, c’est la deuxième édition du Ray’s Day, une journée baptisée en l’honneur de Ray Bradbury et consacrée à la célébration du livre et de la lecture, des auteurs et des lecteurs. A la base, il s’agit d’une idée de Neil Jomunsi (un auteur très actif sur les réseaux sociaux) qui a rencontré un certain succès l’année dernière. Dans ce billet, je pars de l’exemple du Ray’s day pour évoquer l’intérêt de ce genre d’événement, né et relayé sur les réseaux sociaux, pour faire de la médiation numérique. Lire la suite

Rencontres numériques : Education à l’image, aux médias et au numérique

rcnLes 8 et 9 juin derniers avait lieu à la Cinémathèque française une nouvelle session des Rencontres numériques organisées régulièrement par le Ministère de la Culture. Le thème était cette fois-ci l’éducation à l’image, aux médias et au numérique. Il s’est dégagé de ces deux journées un certain consensus mais aussi une perplexité partagée : si l’éducation aux médias et au numérique est unanimement reconnue comme un enjeu politique majeur, les modalités de sa mise en oeuvre sont encore très floues et restent largement à définir… Lire la suite

Wattpad, la bêta-lecture et les espaces d’affinité

wattpadVous avez peut-être déjà entendu parler de Wattpad, un outil de publication en ligne. Si ce n’est pas encore le cas, ça va bientôt venir car le dernier phénomène de mode dans l’édition, le roman After d’Anna Todd, a d’abord été publié sur Wattpad. Après Fifty Shades of Grey, c’est une nouvelle fois un ouvrage auto-édité qui devient un blockbuster en librairie. L’originalité de Wattpad par rapport à d’autre canaux d’auto-édition (comme le programme de publication Kindle d’Amazon) est de s’appuyer sur les pratiques issues du monde des … Lire la suite

Emmaus Connect : acteur de l’inclusion numérique

emmausEmmaüs Connect est une association du mouvement Emmaüs qui s’est donné pour mission de faire du numérique un outil d’inclusion. Le 27 novembre, l’association organisait le premier forum Connexions solidaires. A cette occasion, Pamela Santa Cruz (qui est chargée de mission développement au sein d’Emmaüs connect) a eu la gentillesse de m’accorder un entretien afin de me présenter l’action de l’association, le programme Connexions solidaires, le dispositif des permanences connectées et les liens qu’elle tisse avec d’autres acteurs de l’inclusion numérique (dont des bibliothèques). Lire la suite

12e Assises du livre numérique : le livre électronique est-il soluble dans le web ?

sneLe 12 novembre dernier se déroulaient les 12e Assises du livre numérique organisées par le Syndicat National de l’Édition. Lorsqu’on évoque le numérique et l’édition, on a tendance à se focaliser sur des problématiques liées au support électronique et à sa commercialisation. Des sujets phares comme le monopole d’Amazon, le prix du livre électronique ou le phénomène du piratage accaparent les esprits. Ces questions n’ont presque pas été évoquées au cours de cette journée où l’on s’est davantage attardé sur le handicap, la lecture sociale et les big data.… Lire la suite

Semaine digitale de Bordeaux : le numérique est-il un simple outil ou une culture à part entière ?

Je vais rester sur la lancée numérique de mes deux précédents billets. La semaine dernière se déroulait la 4e Semaine digitale à Bordeaux. Au programme : village de l’innovation, coding goûter, atelier de twittérature, expos d’art numérique… J’étais sur place mais par manque de temps j’ai fait preuve d’un manque total d’originalité : je me suis contenté d’assister à la conférence sur le numérique dans les équipements culturels. C’était l’occasion de balayer sous un autre angle des questions déjà abordées lors des Rencontres numériques au début du mois. Lire la suite

La rentrée littéraire, version légale et version pirate

pirate1Les professionnels du livre radotent beaucoup ces derniers temps à propos du numérique. Pour prendre l’exemple des bibliothèques, certains estiment qu’elles sont déjà dépassées parce que « tout est en ligne », tandis que d’autres affirment exactement l’inverse en brandissant leurs « collections inestimables ». Dans tous les cas, il est certain que l’offre numérique légale se développe de plus en plus et que le piratage croît en proportion (récemment, un pirate a mis en ligne une gigantesque collection privée, qui contenait plusieurs titres de la rentrée littéraire qui venaient… Lire la suite