Une exposition qui s’invite dans les rayonnages

Les expositions en bibliothèque – et en particulier celles qui portent sur la littérature ou sur l’objet-livre – posent deux types de problème : d’abord, le dispositif scénographique (vitrines, panneaux, cimaises…), les espaces de lecture et les rayonnages de collections sont des entités hétérogènes. Du coup, l’exposition est souvent coupée du reste de la bibliothèque, sans véritable interaction avec l’offre documentaire. D’autre part, des livres, des objets imprimés ou même des manuscrits, ce n’est pas très intéressant à voir exposé. Lire la suite