« Et si on faisait connaissance ? » (à propos de doc@paris)

hands2Depuis quatre mois environ, je travaille activement pour mettre en place et animer un réseau d’échange de savoirs et de pratiques entre professionnels des bibliothèques, de la documentation et de la culture baptisé doc@paris. Dans ce billet, je me propose de revenir sur la genèse de ce projet et de vous présenter les initiatives dont il s’inspire (les réseaux doc@brest et doc@rennes). Enfin, si vous avez le courage de tout lire jusqu’au bout, je convie les personnes intéressées à un rendez-vous pour en parler de vive voix autour d’un verre…

Il était une fois… sur twitter

Mon histoire commence sur twitter, à l’occasion d’un banal échange comme il y en a beaucoup sur le réseau social. La scène se déroule après un stage enssib sur la médiation en bibliothèque. En sortant de la formation, l’un des participants twitte avec enthousiasme qu’il a quasiment été transformé en booktubeur. Comme j’ai écrit un billet sur le sujet, je rebondis en lui demandant plus d’infos. Assez vite, l’une des formatrices, Sylvie Ducas, se joint à la conversation, ainsi que Léa Lacroix, une collègue de Rennes qui a fait un travail très intéressant sur les youtubeurs à la bibliothèque municipale.

Le tweet qui a tout déclenché. Attention, parfois vos tweets ont des conséquences insoupçonnées !

Sur twitter, les conversations à plusieurs deviennent vite impossibles à cause de la place occupée par les mentions. Comme Léa a l’opportunité de se déplacer à Paris, nous convenons de nous rencontrer lors d’une réunion improvisée. Au final, d’autres personnes se joindront à nous, comme les collègues de la future médiathèque La Canopée (qui proposent des formats originaux de médiation vidéo) ou ceux de la bibliothèque Marguerite Yourcenar (qui ont organisé peu de temps auparavant une rencontre avec des youtubeurs qui a cartonné). Sophie, une bibliothécaire et blogueuse belge qui connait très bien l’univers des booktubeurs, fera même une intervention par Skype. C’était le 30 novembre 2015, on était une quinzaine, l’organisation n’était pas top mais il y avait du jus d’orange et des gâteaux. La première rencontre doc@paris venait d’avoir lieu et on ne le savait pas encore !

Les modèles : Doc@Brest et Doc@Rennes

On aurait tout à fait pu en rester là, mais il se trouve que Léa Lacroix est également l’initiatrice de Doc@Rennes, un réseau d’échange de savoirs entre professionnels des bibliothèques et de la culture, lui-même inspiré de Doc@Brest…

Doc@Brest est né à la suite de la rencontre « bibliothèques collaboratives » qui s’est déroulée en juillet 2012 dans le cadre du Forum des Usages Coopératifs à Brest. C’est un collectif qui organise des conférences, des rencontres ou des formations, dans un cadre très souple puisqu’il n’a ni budget, ni statut juridique, ni rattachement institutionnel. Fanny Saint-Georges (Télécom Bretagne) en résume très simplement le principe dans une interview :

« Toutes les actions sont proposées par les membres du réseau : c’est un échange de savoirs, chacun(e) montre ce qu’il connaît, propose une visite ou une thématique qui l’intéresse et qui peut aussi intéresser d’autres personnes […] Ceux qui le souhaitent ont l’occasion de se rencontrer chaque mois lors d’un « Open Tea », qui constitue un moment d’échanges convivial et informel […] Le réseau laisse toute liberté à ses membres quant à leur implication. Il laisse aussi la liberté à un nouveau membre de participer aux décisions ou aux activités sans en passer systématiquement par une voie hiérarchique. Le côté informel peut faire peur et laisser penser à une certaine fragilité mais il est au contraire signe de souplesse et de grande réactivité. »

Le dernier né : doc@paris

Serait-il possible de mettre en place à Paris et en Île-de-France, un peu comme à Rennes et à Brest, un cycle de rencontres entre professionnels qui permette de nouer des contacts, de se rencontrer et d’échanger aussi facilement que sur les réseaux sociaux ? Le monde professionnel est exceptionnellement dense en région parisienne mais, paradoxalement, nous manquons de lieux où nous croiser. Personnellement, je travaille dans un établissement national et je n’ai quasiment aucun contact avec mes collègues de BU ou de BM alors que j’ai bien sûr beaucoup de centres d’intérêt communs avec eux.

C’est comme ça que doc@paris est né. Le principe est le même que chez nos deux aînés : des rencontres gratuites et conviviales (en général, il y a à boire et à manger) sur des thématiques ouvertes mais souvent liées à l’innovation, au numérique ou aux méthodes participatives. Tous les formats sont possibles : pot, conférence ou retour d’expérience, formation, visite d’établissement… Les rencontres sont ouvertes à tous sur inscription : bibliothécaires, documentalistes, professionnels de la culture, étudiants ou candidats aux concours, simples curieux… L’idée n’est bien sûr pas de faire concurrence ou de rivaliser avec des associations professionnelles ou des lieux de formation déjà existants mais de proposer autre chose.

A l’heure actuelle, 3 rencontres ont eu lieu : sur les youtubeurs, les jeux-vidéo et le design thinking. Le rythme visé est d’environ un événement par mois. On se rôde peu à peu. La rencontre consacrée au design thinking le 22 février dernier a permis de tester un nouveau format (avec des ateliers pratiques) et elle a plutôt bien fonctionné (une soixantaine de participants). Vous pouvez vous faire une idée de l’ambiance grâce à la petite vidéo ci-dessous réalisée par Emilie Barbier. Pour être tenu au courant des prochains événements, vous pouvez suivre le blog de doc@paris, le compte twitter, ou la liste de diffusion (qui vivote pour l’instant). Si quelqu’un a le courage de s’y mettre, ce serait bien de créer une page Facebook un jour….

Qu’est ce qui va se passer dans les semaines qui viennent ? Début avril, Lola Mortain relatera son expérience, après deux mois d’immersion dans les Idea Stores londoniens. D’autres rencontres sont en cours de calage. Je n’en dis pas plus mais au printemps, il pourrait être question de Lego, d’active learning et de pensée visuelle, de prêt numérique en bibliothèque, et il y aura peut-être quelques visites au programme. Plus tard dans l’année, en juillet, les trois réseaux doc@ participeront à une rencontre commune en marge du 7e Forum des Usages Coopératifs de Brest dont la thématique est cette année « coopérer en transition. »

Un rendez-vous pour en savoir plus…

En attendant, comme je le disais au début de ce billet, je propose un rendez-vous informel aux personnes qui souhaitent en savoir davantage, qui sont curieuses ou qui ont envie de participer à la construction du programme de rencontres. L’idée est calquée sur les « open tea » brestois. Si vous voulez papoter un peu autour d’un verre, retrouvons-nous pour un « pot@paris » le jeudi 24 mars à 19h chez Inaro, 38 Rue René Boulanger, 75010 Paris, à proximité du métro République. Pour vous inscrire, utilisez ce formulaire. (Le lieu de rendez-vous est susceptible de changer en fonction du nombre de personnes inscrites, mais on se retrouvera dans tous les cas autour de la place de la République).

L’annonce du pot@paris #1 figure également sur le blog de doc@paris.

J’espère que vous serez au rendez-vous et je vous dis à très bientôt !

Laisser un commentaire