« Le Design thinking en bibliothèque » est en ligne !

dtebCe billet sera très bref puisque l’essentiel est à lire ailleurs. Il y a quelques mois, j’ai écrit deux articles consacrés au « design thinking », une méthode permettant de conduire des projets innovants centrés sur les usagers. Dans l’un de ces textes, j’évoquais un guide destiné aux bibliothécaires rédigé par la société américaine IDEO et je proposais aux personnes intéressées de se joindre à moi pour le traduire. C’est maintenant chose faite grâce à l’aide précieuse et à la persévérance d’Emilie Barbier, Coline Blanpain, Pascale Chartier (pour la traduction) et Emmanuelle Painvin (pour la mise en pages).

Ce n’était pas un projet simple à mener, d’abord parce que nous sommes dispersés au quatre coins du monde (à Paris, Lille, Rennes et Montréal – vous noterez qu’il y a un coin un peu plus éloigné que les autres !) ; ensuite parce qu’il a fallu comprendre précisément une méthode qui nous était relativement étrangère au début ; enfin parce que le vocabulaire du design thinking n’est pas encore totalement fixé en français (d’ailleurs, si vous avez de meilleures traductions que nous pour des termes tels qu’ « insight » , « framework » ou « feedback session », nous sommes preneurs !). Nous avons essayé de produire un document facile à comprendre pour des bibliothécaires en bannissant les anglicismes, les termes jargonnants et, dans le cas des expressions vraiment impossibles à traduire (comme « insight »), en favorisant une traduction qui fonctionnait bien dans le cadre du guide plutôt qu’en cherchant une solution universelle.

J’adresse un très grand merci à nos relecteurs qui ont lu et relu les premiers jets de la traduction et dont les remarques nous ont énormément servi : Manuela Burgues, Soledad Lida, Maïta Lucot-Brabant et Eric Pichard. Eric est également le créateur de Biblioremix, un format d’évènement qui permet d’imaginer de façon ludique de nouveaux services en bibliothèque dans un temps limité (un à trois jours). Si le design thinking vous intéresse mais que vous rencontrez trop de résistances dans votre environnement professionnel (ou bien si vous avez envie de convaincre vos collègues de se jeter à l’eau), organiser ou participer à un Biblioremix peut être un bon moyen de commencer en douceur. Dans les mois qui viennent, je ferai quelques interventions sur ce sujet (notamment au prochain congrès de l’ABF en juin) et, avec mes camarades, nous allons essayer de vous proposer des ateliers de découverte (le premier aura lieu à Paris le 22 février). Suivez le compte twitter Design en bib pour en savoir plus ou bien contactez-moi, tout simplement !

J’allais oublier l’essentiel : pour télécharger Le Design thinking en bibliothèque, rendez-vous sur cette page. Les trois documents qui composent le kit pratique sont placés sous licence Creative Commons et ce n’est pas pour rien : diffusez-les, améliorez-les, remixez-les !

Laisser un commentaire